+33.1.84.06.93.97
Devis en ligne

L'ASSURANCE emprunteurs DES EXPATRIES ET non-résidents

Vous êtes emprunteur non résident ou êtes expatrié qui s'apprète a faire un crédit? En 2012, plus de 10 000 acquisitions immobilières [JD1] ont été réalisées, en France, par des acheteurs non-résidents, de nationalité étrangère. Ces dossiers plus délicats, nécessitent un service sur-mesure.


 [JD1]Etude BNP Paribas International Buyers

Les difficultés pour souscrire une assurance emprunteur non-résident

Lorsque vous êtes non-résident, des contraintes spécifiques apparaissent dans la souscription d’une assurance emprunteur. Les banques sont souvent plus frileuses pour accorder un prêt lorsque votre foyer fiscal ne se situe pas en France.

De plus, votre dossier réclame une réactivité à toute épreuve pour faire face à des situations souvent urgentes, amplifiées par l’éloignement géographique.

Les examens médicaux peuvent être réalisés à l’étranger et les contrats sont différents.

Des contrats irrévocables

Utiliser Valorama pour choisir son contrat d’assurance emprunteur pour les non-résidents ou expatriés constitue un autre avantage. En effet, votre situation sera certainement amenée à changer davantage par rapport à un résident français : retour dans votre pays d’origine, installation définitive en France… Les contrats en délégation d’assurance sont irrévocables. En d’autres termes, seule votre situation lors de la signature du contrat sera prise en compte. Les termes du contrat ne pourront pas être remis en cause.

Valorama met donc son expérience à profit devant des situations complexes, où le client est souvent éloigné et peu alerte de la législation française.

Nous pouvons assurer une diversité de profils : des expatriés français comme des non-résidents de nationalité étrangère.

2. Le taux d’assurance est différent du taux d’intérêt :

L’assurance emprunteur suit la durée du crédit, il est donc essentiel d’incorporer l’assurance dans le calcul du coût total de l’emprunt. Pour déterminer la somme que vous allez verser chaque mois, le taux de l’assurance ne s’appuie pas sur le « capital dû » comme c’est le cas pour un crédit. En réalité il repose sur la somme totale que vous avez emprunté. En d’autres termes, vos versements seront fixes pendant toute la durée du remboursement. Il est donc très important de trouver le meilleur taux correspondant à vos besoins.

3. Le coût global d’une assurance emprunteur :

Pour une femme célibataire, non fumeuse, de trente ans qui souscrit à un crédit de 200 000€ à 3,90% sur 25ans, elle pourra bénéficier d’un taux d’assurance moyen annuel de 0,10% ce qui représentera un coût total d’environ 5000€ pour la seule d’assurance. Ses mensualités s’élèveront à 16,67€ par mois.
*/ ?>